35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
automne

En ce samedi 11 août 2018, point de casque, de combi ni de harnais pour Julie & Aurélien qui avaient décidé de s’engager sur la plus belle des épreuves, celle de la vie à deux... Après de longues reconnaissances (6 années de vie commune !), ce n’est à l’évidence pas sur un coup de tête qu’ils allaient se dire oui en Mairie de Puyravault (ES1), avant de s’unir religieusement dans la petite église aunisienne, avec la bénédiction du Père Angibaud.

La Clio Williams de Julie & Aurélien était là pour accompagner l'entrée des mariés dans l'église de la Ste-Trinité à Puyravault  (cliché P. Guérin)

Pour ce faire, ils allaient pointer avec 25 bonnes minutes de retard, la rutilante Maserati grise des jeunes mariés étant toutefois exonérée de toute pénalité : De la taille d’une chapelle, la zone public d’architecture gothique « Sainte-Trinité » regorgeait de monde et de fans, le tiers de la population locale étant venu se joindre aux familles et amis du jeune couple.

Une fois n'est pas coutume ; Julie s'est laissée emporter par l'émotion...  (cliché P. Guérin)

Puis arrivait l’instant des consentements. D’ordinaire dans le total contrôle, Julie allait connaitre un léger fléchissement, tout aussi touchant que charmant. Son assistance, toujours aussi rapide et prompte, lui glissait discrètement le mouchoir salvateur. Toujours parfaite dans la lecture de ses road-books, notre copilote SAOiste venait de se laisser submerger par une émotion bien légitime... juste avant de dire oui à son homme, faisant d’Aurélien son mari pour la vie.

En ce samedi 11 août, le Père Angibaud ne célébra pas que le mariage de Julie et d'Aurélien, mais bien celui de la fraternité entre tous  (cliché P. Guérin)

Aurélien, toujours aussi calme et dans la retenue, parviendra à conserver le contrôle de la situation, ne commettant pas le moindre travers durant toute la cérémonie. Point stop et fin de zone. L’instant était radieux et solennel à défaut d’être grave. Julie & Aurélien venaient de se promettre le meilleur, tandis que l’assistance totalement conquise applaudissait à tout rompre et chantait en chœur « Qu’il est formidable d’aimer ».

Fin d'ES très spéciale pour notre équipage, escorté par leurs petites puces  (cliché P. Guérin)

Aux côtés de la Clio Williams des époux, Gary GUERIN, Alexis BARITEAU et Cédrick BRILLANT avaient placé leurs autos de course aux premières loges, elles aussi bien décidées à ne rien rater de l'évènement. Ovationnés par une haie d’honneur toute en casques homologués, Julie & Aurélien allaient être ensuite accueillis par les vrombissements des 4 moteurs surcompressés, le tintement timide de la toute petite église étant réduit au silence... Aux côtés des familles BRILLAUD et TERNOIR, le Sport Auto était en fête !

Casques et pluie de pétales saluèrent les mariés à la sortie de l'église  (cliché P. Guérin)

Sous un très beau soleil d’été, Puyravault célébrait les siens et les crissements de pneus de la Clio III RS de Gary sifflaient d'un coup la fin de cette seconde ES, éprouvante pour notre équipage mixte mais si riche d'inoubliables émotions. En tête de convoi, les voitures de rallye annonçaient l’entrée prochaine en parc de rafraîchissement du côté de Chambon. Les rugissements des bolides colorés auront alors fait sortir de chez eux ceux qui ignoraient encore que l’enfant du pays convolait en justes noces, dans son village...

Très belle photo de famille, avec les proches, à la sortie de l'église  (cliché P. Guérin)

Plus tôt dans l’après-midi, c’est l’ami de toujours, Gérard ALAIRE, qui avait eu l’honneur et le bonheur (nous confessera t-il) d’unir les tourtereaux à la Mairie. Drapé de l’écharpe tricolore, Monsieur le 1er Adjoint ne cachait pas sa fierté d’avoir marié ces deux jeunes qui sont chers à son coeur. Bénévole depuis 1998 au sein du SAO, Gérard nous avouait avoir connu Aurélien tout minot. Alors, quoi de plus beau et de plus fort pour lui, pour célébrer ses 20 années de bénévolat au service du Sport Auto, que de marier le gamin !?...

Les copains Gary, Alexis & Cédrick étaient venus accompagnés, pour mettre de la couleur... et faire un peu de bruit...  (cliché P. Guérin)

Un départ vrombissant et coloré semblable à une sortie de parc fermé pour regagner Chambon et le parc de rafraichissement...  (cliché P. Guérin)

Nous connaissons tous la générosité au quotidien de Julie & Aurélien, de leur sollicitude à l’égard d’autrui, notamment en direction (assistée) de celles et de ceux qui ont besoin d’un coup de main et de cœur pour se relancer dans la vie ou pour retrouver le droit chemin. Alors, en ce samedi, notre bonheur fut total, celui de les voir pour une fois penser à eux et à leurs ravissantes petites filles... Plusieurs de leurs hôtes reconnaissants étaient d’ailleurs présents dans l’assistance afin de partager leur bonheur, de participer à la fête... et de leur dire merci.

Instants de grâce et d'élégance devant les voitures de rallye  (cliché P. Guérin)

Aux côtés des fleurs, des jolies robes blanches, de l'émotion des parents et témoins et de la joie des enfants, il y eut également place à la fraternité, à l’entraide, à la solidarité et à l’amour des autres. Ainsi, ce totem en bois d’ébène trônant près des mariés qui n’était pas là par hasard, encore moins lorsque l’on connait Julie & Aurélien et leur cœur énorme, épris de générosité et d'humanité...

Une majestueuse berline italienne pour accompagner les mariés vers le vin d'honneur de Chambon...  (cliché P. Guérin)

La salle des fêtes de Chambon parée des lettres "J & A", pour célébrer nos jeunes mariés... Tchin, tchin !... Bonheur et santé !!! (cliché P. Guérin)

Julie, Aurélien, en vous adressant nos plus vives félicitations, nous vous souhaitons tout le bonheur du monde, un bonheur que vous méritez tellement... et lorsque Monsieur et Madame BRILLAUD remonteront dans leur Clio Williams (une fois débarrassée de ses casseroles !), que ce soit sur le Printemps, sur l’Automne ou ailleurs, nous compterons bien les voir à l’arrivée, en premiers de la classe A7, celle de leur auto... En attendant, vous venez de réaliser le plus beau scratch de votre vie !... « Oh, Happy Days » ...

                                                                                                                                 Patrick GUERIN – SAO – dimanche 12 août 2018

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23